image



image


Documents sauvegardés

Mardi 23 mai 2017 à 14 h 57

2 documents


image


image Ce document est réservé à l'usage exclusif de l’utilisateur désigné par ENS-LYON et ne peut faire l'objet d'aucune autre utilisation ou diffusion auprès de tiers. • Tous droits réservés • Service fourni par CEDROM-SNi Inc.

Sommaire


image

Documents sauvegardés • 2 documents



image


Les Echos (site web)

17 mai 2017

Revivez l'après-midi de nominations du nouveau gouvernement

-Michel Blanquer a promis de "s'attacher aux problèmes concrets" et "donner la liberté 3 aux acteurs du monde l'Education nationale", sans faire "une énième loi ou une énième réforme", après un


image


L'Est Républicain

23 mai 2017

échos politiques

échos politiques Emmanuel Macron recevra Poutine à Versailles Emmanuel Macron 11 recevra lundi 29 mai son homologue russe Vladimir Poutine au Grand Trianon à Versailles, à l’occasion de l’exposition sur la


image

Ce document est réservé à l'usage exclusif de l’utilisateur désigné par ENS-LYON et ne peut faire l'objet d'aucune autre utilisation ou diffusion auprès de tiers. • Tous droits réservés 2


image


Nom de la source

Les Echos (site web)

Type de source

Presse • Presse Web

image

Périodicité

En continu

Couverture géographique

Nationale

Provenance

image

France

Mercredi 17 mai 2017


image

Les Echos (site web) • 4060 mots


Revivez l'après-midi de nominations du nouveau gouvernement

LES ECHOS


Après avoir nommé son Premier ministre lundi, le président de la République Emmanuel Macron a présenté mercredi son équipe composée de 18 ministres et 4 secrétaires d'Etat. Tous les détails et toutes les réactions.


image

L'

annonce du gouvernement était très attendue mercredi, après un report de 24

heures. Il s'agissait pour l'exécutif de faire vérifier par la Haute autorité de la transparence de la vie publique si les ministrables ont rempliavec assiduité et


© 2017 Les Echos.fr. Tous droits réservés. Le présent document est protégé par les lois et conventions internationales sur le droit d'auteur et son utilisation est régie par ces lois et conventions.


image

Certificat émis le 23 mai 2017 à ENS-LYON à des fins de visualisation personnelle et temporaire.


news·20170517·ECF·0212099891156

honnêteté leurs déclarations de revenus, de patrimoine, et d'intérêt.


Verdict : Emmanuel Macron a tenu trois de ses principales promesses. Son exécutif est strictement paritaire, composé à 50 % de femmes et à 50

% d'hommes. Sur les 22 membres du gouvernement, 11 sont issus de la société civile. Enfin, le nouveau gouvernement semble illustrer la recomposition politique dont le leader d'En Marche se voulait garant : 3 ministres viennent du MoDem, 4 du Parti Socialiste, 2 du Parti radical de gauche et 2 des Républicains.


-----------


20h47 Jacques Mézard à l'Agriculture, "homme de terrain et de dialogue" pour la FNSEA


Jacques Mézard, nouveau ministre de l'Agriculture, est un "homme de terrain et de dialogue ancré dans le territoire" a

salué la présidente du principal syndicat agricole FNSEA, Christiane Lambert, après la nomination du sénateur du Cantal au poste occupé jusqu'à présent par Stéphane Le Foll.


20h23 "Pas d'énième réforme" promet le nouveau ministre


Le nouveau ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a promis de "s'attacher aux problèmes concrets" et "donner la liberté aux acteurs du monde l'Education nationale", sans faire "une énième loi ou une énième réforme", après un mandat marqué par une loi de refondation de l'école.


19h32 Le Maire à Berlin dès lundi


Bruno Le Maire, nouveau ministre des Finances annonce qu'il sera dès lundi matin à Berlin pour discuter avec son homologue Allemand. Les deux hommes partiront ensemble à Bruxelles dans la foulée.

19h18 Le tweet d'Annick Girardin sur sa nomination


19h00 Muriel Pénicaud veut réconcilier entreprises et salariés


"Le dialogue social (...) est au coeur des enjeux passés actuels et à venir", a-t-elle dit lors de sa passation de pouvoir avec Myriam El Khomri, qui l'a précédée à ce poste. "Je dirais un dialogue social et économique, puisqu'il s'agit de faire converger réussite économique et sociale, c'est-à-dire réussite des entreprises qui créent de l'emploi et réussite des salariés qui veulent pouvoir se développer, avoir un emploi et développer leur vie professionnelle."


18h54 Le nouveau ministre de l'Agriculture veut "protéger" les paysans


Jacques Mézard a déclaré devant la presse : "Nos paysans, comme a dit le président de la République, sont un élément essentiel de la vie de la Nation, nous avons le devoir de les protéger, de les aider à se moderniser, il est indispensable de réussir, nous le ferons ensemble."


18h45 Philippe, Le Drian et Bayrou devront démissionner des exécutifs locaux qu'ils dirigent


Le Premier ministre Edouard Philippe ainsi que les ministres Jean-Yves Le Drian (Europe et Affaires européennes) et François Bayrou (Justice) devront démissionner "sous un mois" des exécutifs locaux qu'ils dirigent, a indiqué l'Elysée à l'AFP.


Par ailleurs, les ministres candidats aux législatives des 11 et 18 juin devront démissionner de leur poste s'ils ne sont pas élus.

18h40 Passation de pouvoir imminente entre Michel Sapin et Bruno Le Maire à Bercy


Les deux hommes s'entretiennent en ce moment dans le bureau de Michel Sapin, loin des caméras. La passation de pouvoir est attendue dans quelques minutes.


18h33 Les syndicats inquiets pour la fonction publique


Plusieurs syndicats de fonctionnaires (CGT, CFDT, Unsa, FSU et Solidaires) s'inquiètent de l'absence d'un ministère de plein exercice pour les 5,4 millions d'agents des trois fonctions publiques (Etat, territoriaux et hospitaliers), et surtout du lien entre action et comptes publics dans le portefeuille de Gérald Darmanin.


18h19 Passation de pouvoir Royal- Hulot


Le ministère de la transition écologique est "entre de bonnes mains", a déclaré Ségolène Royal, en présence de son successeur, Nicolas Hulot. "C'est un ministère difficile, mais c'est en même temps un ministère passionnant, qui remet de l'humain sur tous les sujets", a- t-elle déclaré.


"Vous êtes irremplaçable, Ségolène, vous êtes une grande dame (...) une dame courage", a de son côté déclaré Nicolas Hulot, soulignant que l'ancienne ministre de l'Ecologie "a mené des combats difficiles". "Vous avez compris la dimension de la cause que nous menons et défendons", a-t-il ajouté.


18h17 Passation de pouvoir aux Outre-mer

Annick Girardin, la nouvelle ministre des Outre-mer, a également réagi sur Twitter :


18h15 Gérald Darmanin dit son "attachement" à la fonction publique


"Les fonctionnaires sont, quels que soient leur statut et leur entrée dans la fonction publique, l'ossature de la République", a déclaré le nouveau ministre, qui pilotera les comptes publics (budget) et sociaux (comptes de la Sécu) ainsi que la Fonction publique et la Réforme de l'Etat selon son entourage.


18h13 La nouvelle ministre du Travail a "un bon profil", selon FO


Muriel Pénicaud "est quelqu'un que je connais, qui a eu une grande expérience à la fois en cabinet ministériel puisqu'elle fut au cabinet de Martine Aubry, ministre du Travail, mais à la fois comme DRH de grandes entreprises, dont Danone qui est une entreprise quand même assez réputée sur sa dimension sociale. Donc la nomination de la ministre du Travail est a priori plutôt rassurante", a déclaré Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, sur Franceinfo.


18h09 Idem au ministère du Travail


18h06 Passation de pouvoir à l'Education nationale


17h58 La loi sur la moralisation de la vie publique bientôt présentée


François Bayrou, nouveau garde des Sceaux, confirme que la loi de moralisation de la vie publique sera présentée avant les législatives.


17h57 Nouvelles précisions de l'Elysée sur certains portefeuilles

L'Energie échoue à Nicolas Hulot tandis que le Logement et la Politique de la ville reviennent à Richard Ferrand.


17h53 Bruno Le Maire réagit à son exclusion de LR


Bruno Le Maire, nommé ministre de l'Economie au sein du premier gouvernement d'Edouard Philippe, a estimé mercredi que "La France méritait mieux que les exclusions" après que le secrétaire général Bernard Accoyer a affirmé qu'il ne faisait plus parti des Républicains.


17h49 Jean-Yves Le Drian, des Armées au Quai d'Orsay


Le ministre sortant de la Défense Jean- Yves Le Drian, nommé mercredi chef de la diplomatie française, met au service d' Emmanuel Macron son expérience sur le front antiterroriste et les grands dossiers stratégiques internationaux.


17h43 Ségolène Royal va créer une entreprise dans le domaine de la croissance verte


Avec la nomination de Nicolas Hulot au poste de ministre de la Transition écologique et solidaire, les sujets environnementaux seront "entre de bonnes mains", a estimé la désormais ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal sur BFMTV. Elle a aussi annoncé qu'elle allait créer une entreprise dans le domaine de la croissance verte et un groupe de réflexion sur les questions climatiques.


17h42 Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation


Colère contre le tirage au sort, explosion du nombre d'étudiants, sélection à

l'entrée de l'université : Emmanuel Macron a réservé des sujets explosifs à la nouvelle ministre, jusqu'ici présidente de l'université de Nice-Sophia- Antipolis.


17h39 Annick Girardin, de la Fonction publique aux Outre-mer


Ancienne ministre de François Hollande, l'ex-députée PRG de Saint- Pierre-et-Miquelon fait désormais partie du nouveau gouvernement. Portrait de cette ultra-marine au parcours singulier.


17h36 Marielle de Sarnez, une fidèle de Bayrou


Cette eurodéputée travaillera aux côtés de Jean-Yves Le Drian, nommé aux Affaires étrangères. Députée européenne depuis 1999, elle fait partie des principaux fondateurs du Parti démocrate européen, dont elle est la secrétaire générale depuis huit ans.


17h34 La droite aux manoeuvres de la politique économique


17h33 Gérard Collomb défendra la laïcité d'Aristide Briand


Le nouveau ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a promis qu'il défendrait la laïcité d'Aristide Briand, père de la loi de 1905, c'est-à-dire une "liberté de croire ou de ne pas croire" et de "pratiquer librement" sa religion sous réserve du respect des "lois de la République".


17h31 le PS fustige les nominations de membres LR à Bercy et au Budget


"En choisissant de confier Bercy à Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, le premier ministre, Edouard Philippe, aura l'assurance de pouvoir mener une politique économique de droite et en

même temps... de droite, dont les priorités consisteront à augmenter la CSG, supprimer l'ISF, remettre en cause les protections des salariés, réduire drastiquement le nombre de fonctionnaires et casser les services publics", déplore le Parti socialiste dans un communiqué.


17h29 Jean-Christophe Lagarde se réjouit du "caractère européen" du gouvernement


Jean-Christophe Lagarde, le dirigeant de l'UDI, a réagi par communiqué à la nomination du gouvernement. "Ce qui marque dans sa composition c'est surtout le caractère très européen", estime le centriste, qui fait référence à la création d'un ministère de l'Europe et des affaires étrangères, attribué à Jean- Yves Le Drian.


17h13 Axelle Le Maire et Laurence Rossignol félicitent leurs successeurs


17h09 Crise chez les Républicains


Bernard Accoyer vient d'annoncer que les membres des Républicains nommés au gouvernement ne font plus partie de LR.


17h04 Les ONG encouragées par Nicolas Hulot


Les ONG environnementales ont accueilli la nomination de Nicolas Hulot au poste de ministre de la Transition écologique et solidaire comme "une bonne nouvelle", un "signal positif" ou un "pari méritant d'être tenté". "Nous soutenons le pari fait par Nicolas Hulot de peser de l'intérieur, c'est un pari qui n'a pas la garantie d'être gagné mais qui mérite d'être tenté", a déclaré Pascal Canfin, le directeur général du WWF France.

16h58 Le titre EDF plombé par la nomination de Nicolas Hulot


16h53 Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au Numérique


Cet entrepreneur de 33 ans est l'un des compagnons de marche d'Emmanuel Macron, depuis les premiers jours. Mounir Mahjoubi n'avait auparavant jamais exercé de responsabilités politiques, même s'il a présidé le Conseil national du Numérique (CNNum) de février 2016 à janvier 2017, un organisme consultatif chargé de réfléchir à la transformation numérique de la société et de l'économie.


16h52 Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Egalité homme-femme


Surtout connue comme bloggeuse et journaliste, spécialisée sur le sujet des femmes au travail, Marlène Schiappa est adjointe au maire PS du Mans.


16h47 Précisions sur le portefeuille de Gérald Darmanin


Nommé ministre des Comptes et de l'Action publique, le sarkozyste Gérald Darmanin pilotera les comptes publics (budget) et sociaux (comptes de la Sécu) ainsi que la Fonction publique et la Réforme de l'Etat, selon l'AFP.


16h44 Jean-Luc Mélenchon déplore la nomination de Nicolas Hulot


Le leader de La France Insoumise a estimé à Marseille que le gouvernement d'Edouard Philippe était un "gouvernement de droite", déplorant notamment la nomination de Nicolas Hulot à la Transition écologique et solidaire, un "crève-coeur" pour lui.

16h40 Laura Flessel, l'ancienne reine de l'escrime


La double championne olympique d'escrime fut l'une des sportives les plus populaires des années 90 et 2000. Son entrée au gouvernement est une surprise.


16h39 Françoise Nyssen, une figure de l'édition


La co-directrice de la maison d'édition "Actes Sud", notamment connue pour avoir publié les romans "Millenium", remplacera Audrey Azoulay rue de Valois.


16h38 Précision sur les attributions de Bruno Le Maire


Selon l'AFP, Bruno Le Maire chapeautera l'Economie, les Finances et l'Industrie.


16h31 Edouard Philippe donne le ton


16h31 Pierre Gattaz se réjouit de l'annonce


s'inscrivent

dans

une

dynamique

européenne

et

dont

certaines

Pour Pierre Gattaz, président du Medef, "ce nouveau gouvernement est marqué par des personnalités nouvelles qui


connaissent le monde de l'entreprise. C'est une bonne nouvelle."


16h25 Réactions en chaîne à droite de l'échiquier politique


16h19 Cambadélis a des doutes sur le gouvernement


Le premier secrétaire du PS Jean- Christophe Cambadélis a jugé que si le gouvernement nommé par Emmanuel Macron comprenait des "cautions de gauche", "Matignon et Bercy" étaient

occupés par des figures de droite, Edouard Philippe et Bruno le Maire.


16h18 Passation de pouvoir entre Stéphane Le Foll et Jacques Mézard


16h07 Des ministres issus de la société civile


Il n'y a pas que les candidats aux législatives qui sont issus de la société civile. Certains ministres et secrétaires d'Etat le sont aussi. Pour être précis, ils sont onze, une proportion égale à celle de politiciens. A l'instar de Laura Flessel, escrimeuse ou encore Françoise Nyssen, éditrice. Idem pour Sophie Cluzel, présidente d'association, Nicolas Hulot, ancien animateur de télévision, journaliste et écrivain ainsi Muriel Penicaud, dirigeante d'entreprise. Jean- Michel Blanquer à l'Education nationale est lui aussi un novice en politique puisqu'il était jusqu'alors directeur de l'Essec.


16h01 Réaction immédiate de François Baroin


Le maire de Troyes, qui conduit la campagne des Républicains pour les législatives, a déclaré qu'il "regrette" l'entrée de Le Maire et Darmanin au gouvernement.


15h55 Passation de pouvoir au ministère de l'Intérieur


15h50 La recomposition politique en Marche


Outre sa promesse de parité, Emmanuel Macron semble avoir tenu une autre de ses promesses : celle de la recomposition politique. Ainsi, deux membres des Républicains ont été nommés ministres, en plus d'Edouard Philippe. Il s'agit de Bruno Le Maire,

candidat malheureux aux primaires de la droite et du centre, et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics.


Trois membres du MoDem ont aussi été officialisés. François Bayrou, qui devient garde des Sceaux mais aussi ministre d'Etat. Sylvie Goulard, ministre des Armées et enfin Marielle de Sarnez aux Affaires européennes.


Le président de la République n'a pas oublié le Parti socialiste dont quatre des membres du nouvel exécutif en sont issus. En premier lieu, il s'agit du ministre d'Etat et de l'Intérieur Gérard Collomb, ainsi que Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Richard Ferrand et Christophe Castaner sont tous deux respectivement, ministre de la Cohésion des territoires et secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement et porte- parole du gouvernement.


Quant au Parti radical de gauche, Annick Girardin ministre des Outre-mer et Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture en sont issus.


15h49 Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture


Le sénateur du Cantal, membre du Parti radical de gauche, intègre le gouvernement d'Edouard Philippe. En récupérant le portefeuille de l'Agriculture, Jacques Mézard se voit récompensé de son soutien précoce et vif envers Emmanuel Macron.


15h49 Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics


Elu député UMP en 2012 en pleine vague rose, ce proche de Xavier Bertrand, ex-coordinateur de la

campagne de la primaire de Nicolas Sarkozy, est un très proche du Premier ministre.


15h48 Sophie Cluzel : une secrétaire d'Etat chargée du Handicap concernée


En 2011, elle était élue présidente de la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (FNASEPH).


15h48 Sylvie Goulard, une europhile à la tête des armées


L'eurodéputé centriste hérite d'un portefeuille à priori éloigné de ses préoccupations principales. Mais sa connaissance des rouages européens la serviront pour le chantier de l'Europe de la Défense.


15h47 Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé


Agnès Buzyn ne sera pas restée longtemps présidente de la Haute Autorité de Santé, poste auquel elle avait accédé en mars 2016. Cette femme de tête vient d'être nommée ministre des Solidarités et de la Santé du gouvernement Edouard Philippe, succédant donc à Marisol Touraine.


15h46 Richard Ferrand, ministre de la Cohésion et des Territoires


Le secrétaire général d'En Marche obtient son premier poste ministériel.Une promotion éclair pour cet homme de 57 ans, qui affiche déjà près de 40 ans d'engagement politique - il a adhéré au PS en 1980 - mais dont la carrière s'est aussi beaucoup faite en- dehors.

15h45 Jean-Michel Blanquer, une "tête chercheuse" à l'Education nationale


L'atout majeur de cette personnalité de la société civile est sa connaissance fine des rouages du ministère de l'Education nationale. De quoi mettre en oeuvre sans tarder le "chantier prioritaire" du nouveau chef de l'Etat.


15h40 François Bayrou à nouveau ministre vingt ans après


Le leader centriste, battu aux législatives en 2012 et maire de Pau depuis 2014, décroche le deuxième portefeuille ministériel de sa carrière, vingt ans après un passage à l'Education.


15h36 Bruno Le Maire, ministre de l'Economie


Le député (Les Républicains) de l'Eure, qui s'était dit "prêt à travailler" avec le président Emmanuel Macron, devient le nouveau locataire de Bercy.


15h35 Nicolas Hulot enfin ministre


Il avait refusé à deux reprises de devenir ministre mais cette fois-ci, Nicolas Hulot a accepté le portefeuille de la Transition écologique et solidaire. Il n'emporte d'ailleurs pas seulement un ministère mais occupe également, en tant que ministre de l'Etat, le rang de numéro deux dans l'ordre protocolaire gouvernemental.


Nicolas Hulot, la belle (sur)prise d'Emmanuel Macron


15h30 Gérard Collomb récompensé


Le maire socialiste de Lyon, qui a très tôt choisi d'épauler Emmanuel Macron, devient ministre de l'Intérieur. A

presque 70 ans, c'est son premier portefeuille ministériel.


15h25 Jean-Yves Le Drian passe donc de la Défense à l'Europe et aux Affaires étrangères


Le ministre socialiste sortant de la Défense Jean-Yves Le Drian a été nommé mercredi "ministre de l'Europe et des Affaires étrangères". Une ministre aux Affaires européennes, la centriste Marielle de Sarnez, a également été nommée dans ce gouvernement d'après l'annonce de l'Elysée. Jean-Yves Le Drian, à qui l'on attribue unanimement le rayonnement de la France sur le plan militaire, a donc été remplacé par Sylvie Goulard.


15h20 Un gouvernement paritaire


Emmanuel Macron a tenu sa promesse et a nommé un gouvernement strictement paritaire. Neuf ministres sont des hommes, les neuf autres sont des femmes. Concernant les secrétaires d'Etat, là aussi la parité est de mise avec deux secrétaires d'Etat femmes et deux hommes. Ces derniers seront rattachés à Matignon.


15h15 Quels sont les secrétaires d'Etat ?


Christophe Castaner est nommé porte- parole du gouvernement en charge des relations avec le Parlement, Marlène Schiappa est chargée de l'égalité des femmes et des hommes, Sophie Cluzel est chargée des personnes handicapées, et Mounir Mahjoubi chargé du numérique.


15h10 Dix-huit ministres au total


Muriel Penicaud a obtenu le ministère du Travail, Jean-Michel Blanquer celui

de l'Education nationale, Françoise Nyssen est à la Culture. Agnès Buzyn est devenue ministre des Solidarités et de la Santé, Elisabeth Borne ministre de la Transition écologique chargée des transports, Laura Flessel ministre des Sports, Annick Girargin ministre de l'Outre-mer, Frédérique Vidal ministre de l'Enseignement supérieur, Gérald Darmanin est ministre de l'Action et des Comptes publics, Jacques Mézard ministre de l'Agriculture et Marielle de Sarnez ministre chargée des Affaires européennes.


15h05 Les premiers noms


Bruno Lemaire a été nommé ministre de l'Economie, Richard Ferrand ministre de la Cohésion et du Territoire, Jean- Yves Le Drian ministre des Affaires étrangères et Sylvie Goulard ministre des Armées.


15h00 Trois ministres d'Etat


En direct de la cour de l'Elysée, la composition officielle du gouvernement est annoncée. Le nouvel exécutif compte trois ministres d'Etat à savoir Gérard Collomb, Nicolas Hulot et François Bayrou. Respectivement ils sont aussi ministre de l'Intérieur, ministre de la Transition écologique et solidaire et garde des Sceaux


14h49 Dernière ligne droite


L'annonce est attendue pour 15h00. Le chef de l'Etat « a travaillé depuis de longues heures déjà avec Edouard Philippe, ils ont travaillé sur différentes hypothèses, d'abord stratégiques », a indiqué son ancien porte-parole Christophe Castaner sur BFM TV et RMC ce matin.

« Les historiques d'En marche! auront la part belle, je suppose », a commenté pour sa part le président du groupe socialiste au Sénat, Didier Guillaume.


13h00 Edouard Philippe est arrivé à l'Elysée


Le Premier ministre, Edouard Philippe, est arrivé peu avant 13h00 mercredi à l'Elysée. L'Elysée a annoncé mardi que le premier gouvernement du quinquennat serait rendu public mercredi à 15h00.


11h29 La Souterraine sera un dossier prioritaire du gouvernement


Le sort de l'équipementier GM&S Industry de La Souterraine (Creuse), menacé de fermeture, sera l'un des dossiers prioritaires du nouveau gouvernement, a déclaré mercredi Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, qui a exhorté l'industrie automobile française à prendre ses responsabilités.


« Il faut traiter d'urgence cette situation, cette entreprise, ces employés, dans le cadre d'un groupement avec les donneurs d'ordre, les grands groupes automobiles que nous connaissons », a- t-il dit. « C'est un dossier symbolique et prioritaire sur lequel il nous faut intervenir », a-t-il insisté.


Il a, par ailleurs, confirmé qu'Emmanuel Macron prendra dans les six mois une décision sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.


10h13 Duflot espère que Hulot parviendra à « faire changer les choix

» du président

La députée EELV Cécile Duflot craint que Nicolas Hulot ne soit qu'un « trophée » pour Emmanuel Macron s'il entre au gouvernement. « Le risque, c'est que ce soit un trophée. (...) L'espoir, c'est qu'il arrive avec sa sincérité, sa détermination, à faire changer les choix actuels du président » de la République, a-t-elle dit sur France Info.


« Je pense qu'aujourd'hui celui qui a le plus grand rapport de force, la plus grande notoriété et la plus grande sincérité de l'engagement sur ces questions, c'est Nicolas Hulot pour qui j'ai beaucoup de respect et d'affection (...) Mais si votre Premier ministre et le président de la République n'ont pas le cap de l'écologie, vous serez en permanence entravé », a-t-elle souligné.


La députée n'a pas exclu, si elle siégeait de nouveau à l'Assemblée, de voter la confiance au gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe, si les choses vont « dans le bon sens » .


9h56 La rencontre Macron-Tusk repoussée à 20h00


La rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Tusk à l'Elysée aura lieu à 20h00 ce mercredi et non plus 13h00, a annoncé le porte-parole du président du Conseil européen. Une source à l'Elysée a confirmé la nouvelle heure et expliqué ce report par « des contraintes d'agenda

» .


La source a précisé qu'il s'agissait pour le nouveau président français et Donald Tusk de discuter de l'agenda européen du nouvel exécutif et de préparer le prochain Conseil européen des 22-23 juin. Les sujets du climat, de la sécurité, des migrations et de la protection des Européens seront en particulier abordés, a-t-elle ajouté.

09h14 Didier Casas, parti pour soutenir Macron, revient chez Bouygues Telecom


Didier Casas, qui avait quitté en janvier son poste de directeur général adjoint chez Bouygues Telecom pour rejoindre le mouvement En Marche!, a repris ses fonctions cette semaine au sein de l'entreprise, a indiqué mercredi un porte- parole. Arrivé chez Bouygues Telecom en mars 2011, M. Casas reprend son poste avec les mêmes attributions, a précisé le porte-parole.


Un autre haut dirigeant de cette filiale de Bouygues, le directeur général adjoint commercial Jean-René Cazeneuve, a lui été investi par La République en Marche! dans la première circonscription du Gers.


08h47 « Une gifle » aux candidats LR, juge Ciotti


Le secrétaire général adjoint Les Républicains Eric Ciotti a estimé mercredi que l'appel d'élus LR à saisir la « main tendue » d'Emmanuel Macron était « une gifle » aux candidats LR pour les législatives, avec derrière le souhait d'entrer au gouvernement d'Edouard Philippe. « Beaucoup espèrent être au gouvernement, soyons clairs », a-t-il poursuivi. « Cette main tendue, c'est la main sur le téléphone portable pour qu'on les appelle » .


« Nous, nous voulons être clairs, avec François Baroin, sur des convictions. L'important, c'est d'établir ce qui nous différencie. Ca ne veut pas dire que demain il ne faudra pas réformer complètement notre famille politique. (...) Il faudra une ligne idéologique claire, ça ne veut pas dire que sur tel ou tel sujet on ne sera pas amener à

voter comme le gouvernement », a-t-il développé.


Encadré(s) :


> DOSSIER SPECIAL Présidence Macron : le gouvernement d'Edouard Philippe https://www.lesechos.fr/ elections/dossiers/0212055782679/ 0212055782679-le-gouvernement- demmanuel-macron-2085142.php


> Ce que l'on sait du futur gouvernement https://www.lesechos.fr/elections/ emmanuel-macron/

0212092666468-emmanuel-macron-et- edouard-philippe-a-la-recherche-dun- gouvernement-

rassembleur-2087168.php


> Dans l'attente du gouvernement, la droite continue de se déchirer https://www.lesechos.fr/politique- societe/politique/0212094090773-dans- lattente-du-gouvernement-la-droite- continue-de-se-

dechirer-2087339.php#zJMiJtvQBPIMjkH7.99


> DOSSIER Les premières mesures du président Macron

https://www.lesechos.fr/elections/ dossiers/0212085460422/ 0212085460422-les-premieres- mesures-du-president-

macron-2086622.php


> DOSSIER Le gouvernement Macron https://www.lesechos.fr/elections/ dossiers/0212055782679/ 0212055782679-le-gouvernement- demmanuel-macron-2085142.php


> Ses 10 mesures phares https://www.lesechos.fr/elections/ emmanuel-macron/

0211993289415-presidentielle-les-dix- mesures-phares-demmanuel-

macron-2081197.php

> INTERVIEW Emmanuel Macron : « Mon projet économique » http://www.lesechos.fr/elections/ emmanuel-macron/

0211826576981-emmanuel-macron- mon-projet-economique-2067359.php


> TRIBUNE Emmanuel Macron https://www.lesechos.fr/idees-debats/ cercle/0211967254986-emmanuel- macron-la-reforme-cest-une-methode- de-la-clarte-pas-une-

saignee-2079386.php : « La réforme c'est une méthode, de la clarté, pas une saignée » https://www.lesechos.fr/idees- debats/cercle/

0211967254986-emmanuel-macron-la- reforme-cest-une-methode-de-la-clarte- pas-une-saignee-2079386.php


> Emmanuel Macron, un social-libéral qui veut rendre la société française plus mobile https://www.lesechos.fr/ elections/emmanuel-macron/ 0212051728438-emmanuel-macron-un- social-liberal-qui-veut-rendre-la- societe-francaise-plus-

mobile-2085004.php


> Impôts locaux, ISF, charges sociales : ce qui devrait changer pour les Français https://www.lesechos.fr/elections/ emmanuel-macron/

0212050924453-impots-locaux-isf- charges-sociales-ce-qui-devrait- changer-pour-les-francais-avec- emmanuel-macron-2084989.php


> Vers une retraite par points dans... dix ans https://www.lesechos.fr/elections/ emmanuel-macron/

0212051729037-emmanuel-macron- vers-une-retraite-par-points-dans-dix- ans-2085007.php


> Beaucoup d'ambitions sur l'Europe https://www.lesechos.fr/elections/ emmanuel-macron/

0212051728621-emmanuel-macron- beaucoup-dambitions-sur-

leurope-2085006.php


> Une réforme du droit du travail dès la rentrée https://www.lesechos.fr/ elections/emmanuel-macron/ 0212051728889-emmanuel-macron- veut-reformer-le-droit-du-travail-des-la- rentree-2085005.php


image

Note(s) :


Articles connexes :


image

image

Gouvernement : Macron se veut exemplaire sur la déontologie


image

Macron, Philippe : nouvelle donne exécutive


Quel Premier ministre pour Emmanuel Macron ?


image


Nom de la source

image

Périodicité

L'Est Républicain Type de source Presse • Journaux


Quotidien

Couverture géographique

Régionale

Mardi 23 mai 2017


image

L'Est Républicain • Toutes éditions • p. 00-IG10 • 256 mots


échos politiques

MENU Frédéric


échos politiques


image

Provenance

Nancy, Grand Est, France


p. 00-ig10


image


© 2017 L'Est Républicain. Tous droits réservés.

Le présent document est protégé par les lois et conventions internationales sur le droit d'auteur et son utilisation est régie par ces lois et conventions.


image

Certificat émis le 23 mai 2017 à ENS-LYON à des fins de visualisation personnelle et temporaire.


news·20170523·ERP·110114160299

é

chos politiques


Emmanuel Macron recevra Poutine à Versailles


Emmanuel Macron recevra lundi 29 mai son homologue russe Vladimir Poutine au Grand Trianon à Versailles, à l’occasion de l’exposition sur la visite de Pierre le Grand en France en 1717, a annoncé l’Élysée hier. Le dirigeant russe avait accueilli fraîchement l’élection d’Emmanuel Macron, exhortant le successeur de François Hollande à

« surmonter la méfiance mutuelle » entre la France et la Russie et à unir

« leurs forces pour assurer la stabilité et la sécurité internationales ».


Possible départ de Philippot du FN, selon Le Pen


Marine Le Pen a ouvert la voie hier à un départ de Florian Philippot du Front national si le parti renonçait à la sortie de l’euro. « Si, demain, les adhérents du FN décidaient qu’on doit abandonner cette partie-là, il ne se sentirait plus en accord avec ses convictions, je trouve que c’est tout à son honneur », a dit la présidente du FN au sujet de son bras droit.


Bruno Le Maire sera candidat République en Marche


Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, à qui Les Républicains avaient retiré l’investiture pour les législatives

après son entrée au gouvernement, est finalement candidat sous l’étiquette de la République en Marche, selon une liste actualisée publiée hier par le mouvement. Selon une source au sein du mouvement d’Emmanuel Macron, le ministre a demandé en préfecture son rattachement à En Marche!, ce qui constitue une « marque de la cohérence gouver nementale ».


Note(s) :


échos politiques